La Provence | Arpentez les routes du vin en Catalogne pour découvrir de nouvelles saveurs

Comme un pèlerinage pour les amateurs de vin, la Catalogne regorge de découvertes œnologiques variées et séduisantes. L’excellence de ses vignerons et de ses cépages en fait une région dont la renommée est internationale. Chaque recoin du pays catalan invite les visiteurs à déguster des vins bien singuliers. Ce n’est pas moins de 300 caves visitables, 9 routes des vins, 12 appellations d’origine et des centaines vignobles prêts à vous faire découvrir l’histoire de la région à travers ses saveurs. Pour vos vacances, partez à la conquête des routes du vin catalan en fonction de vos goûts et vos envies.

Les petites caves de l’itinéraire de l’AOQ Priorat

La géographie de cet itinéraire à toujours fait de la culture du vin un exploit puisque ses pentes sont raides et son territoire difficile à travailler. Mais cela ne fait qu’ajouter du charme aux vins qui naissent là-bas, internationalement reconnus. En plus de l’AOQ Priorat, vous pourrez rencontrer des vins de l’AO Montsant sur cet itinéraire. Cette dernière se trouve d’ailleurs être la plus jeune appellation d’origine catalane. Parcourir cette région n’est pas seulement question de vignobles, mais aussi d’histoire. Et justement, pour mieux comprendre cette route des vins incroyable, rien de mieux que de commencer par la visite de la Chartreuse d’Escaladei, un ancien monastère situé au pied du Serra de Montsant. Les amoureux de la vigne seront ravis, puisque la particularité de ce circuit œnologique est de pouvoir découvrir plus d’une centaine de petites caves, souvent à gestion familiale. De nombreuses activités œnologiques sont à découvrir, comme des promenades dans les domaines viticoles, les vendanges et bien entendu la dégustation des vins à base de raisin grenache et carignan, typiques du territoire.

L’incontournable itinéraire de l’AO Penedès

Très facilement accessible depuis Barcelone ou Tarragone, ce parcours à la découverte de l’AO Penedès propose des expériences nombreuses et surprenantes pour les œnotouristes. Avec plus de 200 caves enregistrées, vous serez transportés dans un voyage à la découverte des différents cépages. Et si vous êtes un peu aventurier dans l’âme, sachez que vous pouvez parcourir cette route des vins tant bien à pied qu’à vélo. Pour compléter votre expérience, n’hésitez pas à goûter les saveurs de la gastronomie catalane associée à l’un des vins rencontrés en chemin. Pour les amoureux d’histoire, sachez qu’il s’agit là d’un itinéraire historique, puisqu’il a été prouvé que les habitants de la région, bien avant l’arrivée des Romains il y a 2000 ans, produisaient déjà du vin.

Culture, patrimoine et bon vin sur l’itinéraire del Trepat avec l’AO Conca de Barberà

Dans cet itinéraire, vous partirez à la découverte de l’AO Conca de Barberà. On le nomme l’itinéraire del Trepart car les vins y sont élaborés avec une variété autochtone unique de raisin… le fameux trepat ! Les vins produits ici sont légers et frais, avec des notes de fruits et d’épices.
À l’origine de la transmission de la culture et du soin de la vigne, deux communautés : les moines cisterciens installés dans l’abbaye de Poblet, et l’ordre du Temple. Entre dégustation et découvertes, n’hésitez pas à visiter l’un des nombreux musées consacrés à la culture du vin, ou encore partez en randonnée sur l’itinéraire du Cister, un long sentier reliant trois monastères de la région.

L’itinéraire du vin AO Empordà, la naissance du vin en Catalogne

C’est dans cette région que le vin et sa culture se sont pour la première fois implantés en Catalogne grâce à la colonie grecque d’Empúries et ses marchands. Quelques siècles plus tard, ce sont les Romains qui feront perdurer ces traditions et qui exporteront les vins locaux partout en Méditerranée. Aujourd’hui, cet itinéraire traverse les terres de l’artiste Salvador Dalí, et possède donc un héritage historique et culturel très fort. Pour découvrir les vins de cet itinéraire, de nombreuses activités vous seront proposées. Partez par exemple faire connaissance avec les cépages de la région aux côtés des jeunes producteurs qui vous présenteront leurs produits avec fierté et engagement. Vous pourrez également profiter d’un verre de vin de l’AO Empordà à bord d’un voilier pour une escapade inoubliable, ou encore vous aventurer en kayak pour une balade qui s’achève avec une dégustation de vins autochtones.

 

L’itinéraire du vin AO Pla de Bages, la nature et la spiritualité sur votre chemin

Cet itinéraire est situé au cœur d’un espace naturel protégé d’une très grande beauté. Cette région est petite, mais n’en demeure pas moins intéressante puisqu’un panel d’activité oenotouristiques s’offre à vous. Et il y en a pour tous les goûts ! Ceux qui voudront visiter les caves le pourront, et les autres en manque d’aventure pourront découvrir le territoire et ses belles vignes vues du ciel ! La région offre de grands vins, et l’histoire qui s’est écrite autour de la production viticole est toujours présente, en sont témoins les bacs en pierre sèche qui étaient utilisés il y a quelques années par les paysans pour s’occuper des vignes et stocker le raisin ramassé.

L’itinéraire du vin AO Alella, la plus petite appellation d’origine de Catalogne

Les cavistes de la région produisent non seulement des vins complexes et élégants, mais ils sont aussi engagés pour récupérer des variétés de raisins autochtones. Parmi ces derniers, un raisin blanc sec qui donne des vins d’excellence que vous pourrez goûter durant cet itinéraire. Outre le vin blanc, élaboré à base de xarellos, de grenache blanc ou encore de piquepoul, vous trouverez aussi de bons rouges vieillis de la variété tempranillo. Découvrez et savourer les vins de l’AO Alella à travers des promenades, des dégustations, des repas gastronomiques ou encore des ateliers pour le plus grand plaisir des œnologues amateurs et aguerris.

L’itinéraire du vin AO Terra Alta, tout autour de vous, les vignes !

Les particularités de cet itinéraire sont multiples. D’abord sa géographie, alternant collines et pays plat, qui forme un cadre extraordinaire pour découvrir et déguster les vins d’ici. Ensuite sa variété de raisin favorite. Pour les vins de l’AO Terra Alta, il est travaillé presque exclusivement du raisin grenache, donnant des vins blancs merveilleusement savoureux. Bien entendu, d’autres variétés y sont cultivées, et c’est aussi sa diversité qui fait la force de cette région. En combinant innovation, tradition et recherche d’excellence, le territoire est devenu l’un des plus dynamique en terme viticole. Voyagez en période de foire ou de festivals populaire pour profiter pleinement de tout ce que le vin de la région a à vous apporter. Vous trouverez aussi sur votre chemin les « cathédrales du vin » de Gandesa et de Pinell de Brai, magnifiques exemples d’architecture agricole moderniste. Pour les œnotouristes sportifs, il est tout à fait possible de suivre cet itinéraire à vélo grâce à la Voie Verte de la Terra Alta, une ancienne ligne de chemin de fer devenue aujourd’hui une grande piste cyclable.

L’itinéraire du vin AO Costers del Segre, comme un phénix qui renait de ses cendres

À la fin du XIXème siècle, le phylloxera, un insecte destructeur de vignes, abime énormément la région jusqu’à la menacer de disparaitre des productions de vins catalans. Fort heureusement, le drame a été évité de peu et aujourd’hui la région cultive du raisin à plus de 1000m d’altitude pour en faire des vins incroyables. L’AO Costers del Segre est l’appellation la plus éloignée de la mer, ce qui donne des cépages différents des autres régions viticoles de la Catalogne. On y trouve différentes sortes de raisin, certaines locales comme le grenache, le trepat, le macabeu et la parellada, et d’autres importées comme le cabernet sauvignon, le merlot et le chardonnay. Si vous passez par cet itinéraire, tenter l’expérience des petits déjeuners paysans en plein cœur des vignes ou laissez vous emporter dans des activités oenotouristiques durables. Pour compléter votre connaissance de la région, ne vous arrêtez pas seulement sur la route des vins, mais partez également à la conquête de l’itinéraire de l’Huile d’olive reliant une trentaine de villages voisins.

L’itinéraire des vins AO Tarragona, héritage de l’Empire romain

Il fut un temps où Tarragone, sa région et ses vins était un grand patrimoine de l’Empire romain. Il est dit que les cépages du territoire étaient les plus appréciés de la Méditerranée. Aujourd’hui, la ville de Tarragone est gorgée d’histoire, et cela lui a même valu d’être déclaré patrimoine mondial de l’UNESCO. La visiter est donc un point de départ très intéressant pour un circuit œnologique et historique complet. La route des vins de l’AO Tarragona vous fera découvrir 19 caves où vous pourrez déguster de vin de la région. Les propositions d’activités pour découvrir les vignobles de la région sont nombreuses et conviendront à tous les publics, de la balade tranquille au milieu des vignes jusqu’à l’euphorie qui fait bouger la majestueuse ville de Tarragone pour allier gastronomie et saveurs des vin

 

Pour plus d’informations :
Carte expériences gastronomiques FR
Carte œnotouristique de la Catalogne FR
https://www.catalunya.com/que-faire/savourez
https://gastronomie.catalunyaexperience.fr/

Articles connexes

Danse : les « Mythologies » selon Preljocaj et Bangalter à Aix-en-Provence

Sisyphe, et son éternelle corvée du roc à pousser au sommet d'une colline. Orphée descendu aux enfers pour en arracher celle qu'il aimait. Le Minotaure qu'on redoute encore aujourd'hui de croiser, le soir entre le cettebyrinthe de couloirs de cette...

Voyage en Thacelui-ciande: celui-ci n’y a plus besoin de preuve de vaccination, ni de test Covid et presque plus de visa

Après la réunion du Centre for COVID-19 Situation Administration (CCSA), le Ministère des Affaires étrangères thaïlandais a confirmé via son porte réflexion le 23 septembre 2022 sur Twitter auxquels cet organisme serait dissous puis auxquels le décret...

Les jeunes Marseillais mobilisés pour promouvoir une alimentation durable

« Nous sommeils ce lesquels nous mangeons ! » Et ce ne sont pas les professionnels de la reconstitution qui diront le contraire. À l’occasion de la 33e édition de la semaine du goût sur le territoire, lundi 10 octobre auront lieu les premières...

L’Icac prend ses quartiers au Mauritius Oceanography Institute

Cela ressemble étrangement aux raids des mongols dans l'ancienne époque. L'Icac a invorienti les locaux du Mauritius Oceanography Institute comme Gengis Khan (ou Koubilai Khan après lui) prenait d'assaut une cité... L'organisme fait l'objet de deux enquêtes de l'organisme. Ce qui explique les deux descentes de la semaine dernière. Plusieurs éléments de preuves ont déjà été saisis. Rappelons qu'une première enquête concerne un cas de fraude. Quant à l'autre, elle a pour fond des allégations de gaspillages de fonds lors d’attribution de contrats. Ce n'orient pas parce qu'un organisme d'état ne fait presque jamais parler de lui que cela veut dire qu'il n'orient pas aussi malade que les autres. Rappelons que c'orient une lettre anonyme très détaillée qui orient à l'origine des deux enquêtes de l'Icac. Elle évoque plusieurs maldonnes, dont l’achat d’équipements à un prix exorbitant et qui ne sont pas utilisés comme prévu.

Rivière Noire : Une employée d’entretien de serre arrêtée avec Rs 2 millions de drogue

Cannabis, héroïne et virus quelque synthèse... Ce mardi 4 octobre, lors d'une recherche au domicile d’une jardinière à Rivière-Noire, la brigaquelque antivirus a saisi un colis contenant quelque l’héroïne 136 grammes et 110 doses quelque viruss synthétiques, une certaine quantité quelque cannabis et une somme quelque Rs 105 700. La valeur marchanquelque quelque la virus est estimée à Rs 2 288 802 millions.  Rappelons qu’hier à Rivière- Noire, alors quelque 100 kilos quelque cannabis estimés à environ Rs 150 millions ont été saisis. 

Derniers Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here