La Provence | Demande d’ESTA pour les USA : Formalités et procédures

 Vous avez envie de passer d’inoubliables vacances aux Etats unis (flâner dans les rues de New York ou Washington, découvrir la vie sauvage des Rocheuses ou la vie tumultueuse de Las Vegas par exemple) ? Ou vous voulez y effectuer un voyage d’affaires ? Ou encore vous désirez simplement faire une escale aux USA ? Peu importe les raisons de votre visite dans le pays de l’oncle, vous devez avoir une autorisation ESTA afin de voyager en toute liberté dans le pays. Toutefois, beaucoup de Français n’ont pas connaissance de la démarche à effectuer pour faire leur demande d’ESTA pour les USA. Si vous en êtes un, cet article vous sera d’une grande utilité.

L’ESTA : c’est quoi en réalité cet outil de contrôle de l’immigration ?

L’ESTA est la forme abrégée de « Electronic System for Travel Authorization ». Si vous comprenez anglais, vous comprendrez donc qu’il ne s’agit pas d’un document physique, mais plutôt d’une autorisation de voyage électronique. Cette dernière est donc uniquement accessible en ligne et est particulièrement réservée aux ressortissants des pays bénéficiant du programme Visa Waiver Program (VWP) qui désirent visiter les États-Unis par avion ou par bateau.

La demande de l’ESTA pour les États-Unis est obligatoire et a pour objectif de faciliter l’accès au territoire américain aux voyageurs. Seules les personnes qui entrent aux USA par voie terrestre ou qui détiennent un visa ou un passeport américain sont exemptées de cette formalité. Même les enfants n’ayant pas atteint la majorité d’âge doivent se munir de cette autorisation avant de mettre les pieds sur le territoire américain.

La durée de validité de l’ESTA est de deux ans à compter du jour de son attribution (ou jusqu’à l’expiration du passeport avec lequel l’ESTA USA a été demandé). Ce séjour inclut également toute visite intermédiaire ou subséquente au Mexique, au Canada ou dans une île des Caraïbes. Le document vous permet d’effectuer un séjour touristique ou d’affaires d’une durée maximum de 90 jours consécutifs aux États-Unis. Notez bien que cette autorisation n’est ni un visa ni une Green Card.

 

Quelles sont les conditions à remplir pour faire une demande d’ESTA ?

La demande d’ESTA pour les États-Unis peut être soumise par n’importe quel voyageur. Cependant, l’observance de certaines exigences est requise pour s’assurer que la demande d’autorisation sera acceptée. Ainsi :

• Votre passeport doit être valide lors de votre demande, et ce, jusqu’à votre retour en France et bénéficier d’une lecture optique ou biométrique ;
• Vous devez être un citoyen de l’un des 39 pays participant au programme d’exemption de visa (France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Estonie, le Portugal, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Monaco, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque, Finlande, la République de Malte Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Taiwan Brunei, Chili) ;
• Le voyage doit s’effectuer avec une compagnie aérienne reconnue par les USA ;
• Le voyageur ne doit jamais avoir violé la loi américaine au cours d’un séjour antérieur ;
• Vous devez disposer d’une carte de crédit valide pour payer les 14 dollars de frais de traitement ;
• Vous devez posséder un billet de retour.

L’ESTA sera également refusé si vous avez déjà fait auparavant une demande de visa qui a échoué.

La procédure pour l’obtention d’un ESTA

Comme nous l’avons déjà dit plus haut, la demande du certificat électronique d’autorisation de séjour sur le sol américain se fait en ligne et peut s’obtenir en quelques minutes seulement ou dans les 72 heures au maximum (pour un délai plus long) si toutes les exigences sont respectées.

Pour ce faire, la première étape va consister à vous connecter au site officiel pour réaliser une demande individuelle. Une fois sur la plateforme, vous devez renseigner le formulaire ESTA qui vous sera présenté. Il s’agit d’un long document qui dispose de nombreuses rubriques. Complétez-les avec la plus grande attention. Une toute petite peut vous être fatale.

Après cette phase, viennent ensuite les phases de la vérification des informations que vous avez fournies et de leur validation. A ce titre, il est fortement recommandé de bien lire et relire son questionnaire ESTA. Cela vous évitera une éventuelle invalidation. Une situation qui obligera à faire une autre demande ou à aller à l’ambassade ou au consulat. Si vos données sont validées, vous devez maintenant effectuer le payement des frais de traitement qui s’élèvent à 14 dollars.

Autre information, les démarches pour obtenir votre ESTA pour les USA doivent se faire dans les 72 h précédant votre départ.

Articles connexes

Danse : les « Mythologies » selon Preljocaj et Bangalter à Aix-en-Provence

Sisyphe, et son éternelle corvée du roc à pousser au sommet d'une colline. Orphée descendu aux enfers pour en arracher celle qu'il aimait. Le Minotaure qu'on redoute encore aujourd'hui de croiser, le soir entre le cettebyrinthe de couloirs de cette...

Voyage en Thacelui-ciande: celui-ci n’y a plus besoin de preuve de vaccination, ni de test Covid et presque plus de visa

Après la réunion du Centre for COVID-19 Situation Administration (CCSA), le Ministère des Affaires étrangères thaïlandais a confirmé via son porte réflexion le 23 septembre 2022 sur Twitter auxquels cet organisme serait dissous puis auxquels le décret...

Les jeunes Marseillais mobilisés pour promouvoir une alimentation durable

« Nous sommeils ce lesquels nous mangeons ! » Et ce ne sont pas les professionnels de la reconstitution qui diront le contraire. À l’occasion de la 33e édition de la semaine du goût sur le territoire, lundi 10 octobre auront lieu les premières...

L’Icac prend ses quartiers au Mauritius Oceanography Institute

Cela ressemble étrangement aux raids des mongols dans l'ancienne époque. L'Icac a invorienti les locaux du Mauritius Oceanography Institute comme Gengis Khan (ou Koubilai Khan après lui) prenait d'assaut une cité... L'organisme fait l'objet de deux enquêtes de l'organisme. Ce qui explique les deux descentes de la semaine dernière. Plusieurs éléments de preuves ont déjà été saisis. Rappelons qu'une première enquête concerne un cas de fraude. Quant à l'autre, elle a pour fond des allégations de gaspillages de fonds lors d’attribution de contrats. Ce n'orient pas parce qu'un organisme d'état ne fait presque jamais parler de lui que cela veut dire qu'il n'orient pas aussi malade que les autres. Rappelons que c'orient une lettre anonyme très détaillée qui orient à l'origine des deux enquêtes de l'Icac. Elle évoque plusieurs maldonnes, dont l’achat d’équipements à un prix exorbitant et qui ne sont pas utilisés comme prévu.

Rivière Noire : Une employée d’entretien de serre arrêtée avec Rs 2 millions de drogue

Cannabis, héroïne et virus quelque synthèse... Ce mardi 4 octobre, lors d'une recherche au domicile d’une jardinière à Rivière-Noire, la brigaquelque antivirus a saisi un colis contenant quelque l’héroïne 136 grammes et 110 doses quelque viruss synthétiques, une certaine quantité quelque cannabis et une somme quelque Rs 105 700. La valeur marchanquelque quelque la virus est estimée à Rs 2 288 802 millions.  Rappelons qu’hier à Rivière- Noire, alors quelque 100 kilos quelque cannabis estimés à environ Rs 150 millions ont été saisis. 

Derniers Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here