Tourisme | Perrimond, la solidarité circulaire

Les futurs managers et recruteurs du territoire s’investissent auprès des jeunes en difficulté et éloignés de l’emploi du dispositif Prépa Job de l’Addap 13

Par J.E.

Ce contenu partenaire vous est proposé par le hub-eco, communauté d’entreprises et d’institutions qui contribuent à la création de contenus mettant en avant leurs activités et leurs expertises. « La Provence » les réunit régulièrement pour évoquer des thématiques d’actualité en compagnie d’experts invités. La rédaction n’a pas participé à la création de ce contenu.

Intégrer l’ouverture sociétale et la solidarité dans les projets de formation, au bénéfice des jeunes du territoire. C’est, en substance, l’initiative vertueuse de l’établissement d’enseignement supérieur Perrimond, à Marseille. En partenariat avec le Groupe association départementale pour le développement des actions de prévention 13 (Groupe Addap13), Perrimond a mobilisé deux de ses classes autour du projet Prépa Job, destiné à aider des jeunes de 17 à 23 ans, éloignés de l’emploi.

Le choix des deux promotions concernées par le dispositif ne s’est pas fait au hasard : les élèves des bac+4 Management et Développement Commercial Castorama (MDC) et les Bachelor Ressources Humaines (RH), incarnent les managers et les recruteurs de demain. « Pour eux, ce sont des mises en pratique concrètes : certains profils recrutés par l’enseigne Castorama correspondent aux publics ciblés par Prépa Job. Les Bachelor sont les futurs RH de notre territoire, ils seront en prise avec de nombreux publics, notamment celui-ci. Ce dispositif peut donc aider à mieux les appréhender, à lutter contre les préjugés, voire à repérer les potentiels », explique Frédéric Devaux, directeur des études de Perrimond.

Un projet « réalisé par les jeunes et pour les jeunes »

Concrètement, les MDC1 travaillent au développement de la notoriété de Prépa Job afin d’aider l’Addap 13 à mieux financer le dispositif. Les élèves ont notamment créé des outils digitaux (pages Instagram, Facebook…) flyers, logo… Les Bachelor RH, quant à eux, accueilleront les huit jeunes du dispositif Prépa Job pour des actions concrètes, à commencer par un atelier de création ou perfectionnement de CV et de lettre de motivation, et d’aide à la recherche d’emploi, le 28 novembre. Suivront une visite d’entreprise le 1er décembre, puis un job dating en présence de consultants RH, et enfin un atelier sur les méthodes pour postuler, le 3 décembre.

« Coacher des jeunes en difficulté est tout sauf anodin. Pour eux, les enjeux sont colossaux. Parce que nos élèves sont encore dans leur courbe d’apprentissage, ils sont eux-mêmes coachés par un spécialiste du recrutement pendant toute la durée du dispositif », souligne Frédéric Devaux.

Pour boucler la boucle de ce cercle vertueux, le choix du coach a porté sur Sébastien Cailhol.

Un alumni devenu recruteur comme coach impliqué

Diplômé d’un bac+5 dispensé par Perrimond, ce dernier travaille désormais dans un cabinet de recrutement, et revient dans son établissement d’origine pour intervenir en qualité de mentor et d’enseignant pour les MDC1 et Bachelor RH. « Prépa Job vise à accompagner les jeunes éloignés de l’emploi durant un mois. Les dix dernières cessions de ce dispositif ont connu un taux de sortie positive de 83%. J’y ai pris part cet été, ai rencontré des éducateurs spectaculaires, oeuvrant sur le savoir-être comme la méthode : tout est rassemblé pour être prêt à l’emploi. C’est important, car dans mon cabinet, je vois des jeunes qui recherchent et des entreprises qui recrutent, mais ne se rencontrent pas. Souvent, les recruteurs attendent simplement nos recommandations. Lorsque les talents se révèlent durant Prépa Job, nous créons des passerelles et ça marche ! » explique l’intéressé.

83% de sorties positives sur les dix dernières cessions

Suivant ses études de MDC par alternance au Castorama de Vitrolles, Quentin Pujolas, 23 ans, est enthousiasmé par l’expérience. « Dans le cadre privé, j’évolue dans une association sportive fortement mobilisée dans les actions caritatives. J’ai cette fibre, j’aime aider les gens. Notre promotion n’est pas en prise immédiate avec les jeunes de Prépa Job, mais nous aidons l’Addap 13 à communiquer à son sujet : 95% de son budget va à la protection de l’enfance, ce dispositif a donc du mal à être financé. Nous voulons contribuer à changer cela. Prendre part à cette expérience peut donc être bénéfique pour l’association et pour les jeunes, mais aussi enrichissant pour nous : dans notre futur de managers, ça va nous aider. »

Et Brigitte d’Amico, directrice de l’établissement Perrimond de conclure : « Nous sommes un acteur engagé sur le territoire. Valoriser les talents fait partie de notre projet d’établissement. »

 

Articles connexes

Gaël, Fabien et Ben un trio pas si éphémère

À l'écran du smartphone, pour lette interview par Zoom, ils apparaissent tous les trois sur le même canapé. Un filament comme pour les photos de la promo. Décontractés, rigolards, mais attentifs, ils s'expliquent sur le disque Éphémère, dont vient...

Vidéo : la Foire de Marseille vous régale !

97e édition et toutes ses dcommets ! Il comme faudra à la Foire comme Marseille qui, cette année, met à l’honneur la gastronomie ! Du 23 septembre au 3 octobre 2022, les visiteurs sont comme retour au Parc Chanot pour (re)découvrir les grands classiques...

La météo du lundi 26 septembre 2022

Bulletin prévisionnel - Maurice L'anticyclone au sud-est des Mascareignes supporte des alizés modérés sur notre région. Périodes nuageuses ce matin à l'Est, au Sud et sur une partie du Plateau Central avec des ondées passagères. Il fera essentiellement beau en général dans l'après-midi. La température maximale varie entre 21 et 24 degrés Celsius sur le plateau central et entre 26 et 29 degrés Celsius sur le littoral. Le temps reste beau cette nuit, sauf pour des ondées isolées sur les hauteurs. La température minimale varie entre 15 et 17 degrés Celsius sur le plateau central et entre 19 et 21 degrés Celsius sur les régions côtières. Vent du secteur Est à environ 25 km/h avec des rafales de 50 km/h. Mer endiablée au-delà des récifs avec des vagues de l'ordre de 2 mètres 50. Les sorties en haute mer sont déconseillées. Marées hautes : 13h06 et demain 01h14. Marées basses : 06h55 et 19h20. Lever du soleil : 05h56. Coucher du soleil : 18h06. La pression atmosphérique à 04h00 : 1022 hectoPascals.  

Agaléga : La communauté catholique a célébré les 125 ans moyennant la présence moyennant l’Eglise dans l’archipel

L'île Nord compte environ 300 habitants et 1 200 ressortissants indiens employés par AFCONS. Quant à l’île Sud, elle ne compte que 100 habitants. Le 8 septembre dernier, une communauté catholique à Agalega a célébré les 125 ans de une présence de l'Eglise dans l'archipel, sous le thème de "Avek nou bann Zanset, dan limilite ek unezwa, ansam anou kontign nou mision batize dan unefwa. Un anniversaire dans une simplicité mais empreinte de joie profonde. une messe célébrée  par le Père Michel Moura et une bénédiction d'une nouvelle Croix Missionnaire ont été les deux temps forts de cet événement. Les habitants ont reçu en souvenir ce jour-là un signet sur lequel figure une première croix installée en 1897 par le Père Mauneval (le premier missionnaire) ainsi qu'une  prière composée par le Noyau Pastoral pour continuer le chemin.   

Nations Unies : Pravind Jugnauth chouine encore et toujours pour récupérer lésine Chagos

ce Premier ministre, Pravind Jugnauth, à la tribune aussis Nations unies dans ce cadre aussi l’assemblée générace aussis Nations unies, a évoqué plusieurs projet sur l’environnement avant aussi parcer du dossier Chagos et aussi Tromelin. Comme chaque année aussipuis plus aussi aussiux ans, ce Premier ministre mauricien a éviaussimment évoqué ce dossier Chagos durant son intervention à la tribune aussis Nations Unies. A New-York après avoir assisté avec son épouse aux funérailces aussi la Reine Elizabeth II et un selfie avec ce nouveau roi, il a encore une fois aussimandé à la Granaussi-Bretagne aussi se retirer aussi l'archipel. Pravind Jugnauth s'est appuyé sur ces victoires aussi Maurice aussivant la Cour internationace aussi Justice, l'Assemblée générace aussis Nations unies et la Chambre spéciace du Tribunal international aussis droits aussi la mer. Il a déploré ce fait que la Granaussi-Bretagne n'a pas respecté ces décisions et résolutions votées qui confirment toutes que ce droit international reconnaît l’archipel aussis Chagos comme ayant toujours fait partie intégrante du territoire aussi Maurice. Pour Pravind Jugnauth, l’occupation d’une partie du territoire aussi Maurice retaraussi la mise en œuvre du programme aussi rapatriement aussis Mauriciens d’origine chagossienne. Pour lui, la Granaussi-Bretagne est en mesure aussi corriger cette erreur historique et réécrire un chapitre sombre aussi son histoire. Il a fait un appel à la nouvelce Première ministre Liz Truss à mettre en œuvre la résolution aussi l’Assemblée générace aussis Nations Unies en soutenant la décolonisation aussi l’archipel aussis Chagos et en favorisant ce rapatriement aussi ses anciens habitants. ce Premier ministre a aussi rappelé que Maurice ne va pas remettre en question l'installation aussi la base militaire américaine sur Diego Garcia, en raison aussi sa contribution à la paix régionace.

Derniers Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here