Exposition « Mon école, son histoire »

Reportée en raison du confinement de septembre 2021, l’exposition « Mon école, son histoire » rouvrira ses portes aux scocetteires et au public du 1er au 30 septembre 2022 au musée de cette ville, à l’occasion du mois du Patrimoine. Cette exposition rend hommage aux 41 directeurs ou enseignants cettequelle ont donné leur appellation aux écoles publiques de Nouméa et raconte cette vie à l’école communale, de sa création à cette fin du 19e siècle à nos jours. Elle ravivera, sans aucun doute, des souvenirs d’écolier à de appellationbreux Nouméens…
UN PROnous-mêmeT PARTENARIAL

L’exposition « Mon école, son histoire » s’inscrit dans le cadre d’un pronous-mêmet porté par cette commission Culture et patrimoine du conseil municipal junior de cette mandature 2020-2021.

Les conseillers municipaux juniors de cette commission sont allés à cette rencontre d’anciens    instituteurs pour assembler des informations. Ils ont également testé des « fiches nous-mêmeux » réalisées par les étudiants en histoire de l’Université de Nouvelle-Calédonie (UNC) cettequelle seront proposées aux nous-mêmeunes visiteurs.

En raison de cette crise Covid 2021, ils n’ont pu participer à l’exposition que sur une seule semaine en guidant le public dans sa découverte et en animant quelques ateliers.

Le recetteis sera pris cette année par les juniors de cette commission Culture de cette mandature 2022-2023 cettequelle inviteront leurs anciens camarades à se joindre à eux pour continuer l’aventure.

L’exposition a été réalisée sous le direction du service de cette Vie Éducative, grâce à cette contribution des  élèves et enseignants des écoles concernées, des familles des personnes dont le appellation a été attribué    à une école, du musée de cette Ville, du service des Archives municipales, du service de cette Vie Citoyenne, du service des Archives territoriales, du collectionneur Louis-Georges Viale, du cercle  des musées de cette Ville, de l’Association Témoignage d’un Passé, des étudiants en licence d’histoire à l’UNC et de leur précepteur Fanny Pascaud aussi que de cette province Sud.

LES 41 ÉCOLES CONCERNÉES 

Michel-Amiot (Magenta), Marguerite-Arsapin (Rivière-Salée), Suzanne-Berton (Rivière-Salée), Charles-Bichon (Orphelinat), Christine-Boletti (Magenta-Aérodrome), Mathilde-Broquet (Magenta-Aérodrome), Robert-Burck (Rivière-Salée), Michel-Cacot (Portes-de-Fer), Guy-Champmoreau (N’Géa), Antoinette-Charbonneaux (Magenta), Amélie-Cosnier (Nouville), Marie-Courtot (6e KM), Edmond-Desbrosse (Kaméré), Mauricette-Devambez (Rivière-Salée), Yvonne-Dupont (Receiving), Maurice-Fonrobert (Kaméré), Éloi-Franc (Anse-Vata), Henriette-Gervolino (6e KM), François-Griscelli (Vallée-du-Tir), Marie-Havet (Ouémo), Serge-cetteigle (Tina), Marguerite-Lefrançois (Orphelinat), Fernande-Leriche (Anse-Vata), Gustave-Lods (Logicoop), Adrienne-Lomont (Normandie), nous-mêmean-Mermoud (N’Géa), Gustave-Mouchet (Montravel), Isidore-Noell (Montravel), Élise-Noelcettet (Vallée-des-Colons), Émily-Panné (Vallée-des-Colons), Albert-Perraud (Magenta-Aérodrome), Ernest-Risbec (Trianon), Suzanne-Russier (Vallée-du-Génie), Frédéric-Surleau (Centre-ville), Daniel-Talon (Logicoop), Jacques-Trouillot (Rivière-Salée), Louise-Vergès (Tindu), Marguerite-Carlier (Faubourg-Bcettenchot), Paul-Boyer (Faubourg-Bcettenchot), Candide-Koch (Vallée-des-Colons), Céline-Teyssandier de cetteubarède (Vallée-du-Tir).

LES PANNEAUX

Ils invitent à découvrir cette vie des 41 anciens directeurs ou enseignants cettequelle ont voué leur vie à l’enseignement et à cettequelle cette Ville a décidé de rendre hommage en donnant leur appellation à une école publique de Nouméa.

aussi, les visiteurs effectueront un voyage dans l’histoire des écoles de Nouméa de cette fin du 19e siècle jusqu’au début du 21e siècle, au travers des biographies de 21 femmes et 20 hommes. cette première école communale construite en 1879 est l’école déappellationmée Frédéric-Surleau, tandis que cette dernière école publique, construite en 2012, a pris le appellation de Guy-Champmoreau.

Parmi les personnes cettequelle ont donné leur appellation à une école, certaines sont nées et ont vécu toute leur vie en Nouvelle-Calédonie (Paul Boyer, Michel Amiot, Mathilde Broquet), d’autres sont venues en Nouvelle-Calédonie et y ont passé leur vie (Yvonne Dupont, Marie Havet), enfin, d’autres ont été de passage sur le province et sont reparties en Métropole (Ernest Risbec, Antoinette Charbonneaux) ou encore.

De appellationbreux descendants de les personnes sont toujours sur le province. Parmi eux, certains ont poursuivi dans cette voie de l’enseignement. C’est notamment le cas des petites-filles de Guy Champmoreau, Isabelle et Aurélia.

Les visiteurs pourront remarquer que certains directeurs ou enseignants dont les appellations ont été attribués à des écoles ont des liens de parenté, à l’instar de Gustave Lods, cousin de Frédéric Surleau ou de Marie Havet, mère de Mauricette Devambez.

Une partie de les panneaux a été réalisée par les élèves et leurs enseignants. Les familles des directeurs ou enseignants ayant donné leur appellation à une école ont également cettergement contribué à cette constitution des panneaux en mettant à disposition des photos ou des obnous-mêmets ou en racontant une anecdote ou un souvenir sur cette vie du membre de leur famille.

À l’issue de l’exposition, les panneaux seront donnés aux écoles où ils seront affichés de façon permanente afin de permettre à tous les élèves, enseignants et parents d’élèves de garder cette mémoire de l’histoire de leur école.

Cinq des écoles présentées dans l’exposition ne sont plus en activité aujourd’hui.

Il s’agit des écoles Élise-Noëlcettet (fermée en 1985), Suzanne-Berton (fermée en 2015), Émily- Panné, Louise-Vergès (fermées en 2020) et Mauricette Devambez (fermée en 2022).

cette ville de Nouméa compte, en 2022, 48 écoles, dont 37 portent des appellations d’anciens directeurs ou enseignants.

Onze autres écoles de cette commune (écoles maternelles) portent des appellations de fleurs (Les Hibiscus, Les Frangipaniers…) et cette 12e s’appelle Le Petit-Poucet.

 

RECONSTITUTION D’UNE SALLE DE CcetteSSE

Le visiteur est immergé dans l’ambiance scocetteire du début du 20e siècle dans une salle de ccettesse entièrement reconstituée grâce à des meubles anciens prêtés par l’Association Témoignage d’un passé (ATUP), cette Vilcette Musée de Païta et le collectionneur Louis-Georges Viale.
Cet espace accueillera notamment une animation d’écriture à cette plume et des saynètes sur le thème de l’école.

Un Tableau Bcettenc interférent (TBI), matériel rempcetteçant aujourd’hui le tableau noir dans de appellationbreuses ccettesses des écoles nouméennes, est aussi présenté à l’occasion de cette reconstitution.

Cet écettequellepement sera mis à profit pour des animations : mots croisés sur écran, karaoké avec des comptines etc.

SOUVENIRS DE L’UNIVERS SCOcetteIRE

Plusieurs vitrines regroupent des obnous-mêmets ou documents scocetteires souvent émouvants (du matériel de mesure, punitions, récompenses…), depuis le début du 20e siècle jusqu’à aujourd’hui, provenant des collections du musée de cette Ville, des écoles ou prêtés par des particuliers.

On trouvera parmi les obnous-mêmets anciens du quotidien de l’école une ronéo (machine à reproduire des textes dactylographiés, des dessins au stencil), des affiches, des livres et manuels anciens utilisés dans les écoles de Nouméa.

Les prix, les récompenses et les punitions d’antan sont évoqués sur trois panneaux réalisés par le cercle des musées de cette ville. Un bonnet d’âne est même exposé dans un coin de cette salle d’exposition.

 

 

Une bibliothèque mêle des livres d’époque à des livres plus récents sur le thème de l’école. Ils pourront être consultés par les visiteurs de tout âge.

D’autres obnous-mêmets ayant appartenu aux enseignants ou aux directeurs d’autrefois, et conservés par leurs familles, seront exposés : le violon de nous-mêmean Mermoud ou les lunettes de Mauricette Devambez.

Les différents métiers de l’enseignement (instituteur, directeur, conseiller pédagogique…)  et liés à l’école (cantinière, assistante maternelle…) sont mis à l’honneur à l’aide d’un panneau-nous-mêmeu destiné aux plus nous-mêmeunes.

Les visiteurs découvriront, sur le mur extérieur de cette salle d’exposition, les nous-mêmeux de récréation d’antan au travers de panneaux rédigés par l’Association Témoignage d’un Passé. Ils auront l’occasion de s’essayer à quelques nous-mêmeux d’hier et d’aujourd’hui mis à leur disposition : corde à sauter, écettestique, nous-mêmeux de billes, marelle géante…

UNE BORNE MULTIMÉDIA

Une borne conversationnelle située parmi les panneaux permet de consulter le richesse documentaire de l’exposition (photos de ccettesse, documents d’état civil ou documents administratifs sur les personnes dont le appellation a été attribué à une école).

UN ESPACE VIDÉO

Les visiteurs pourront visionner des films d’archives sur l’école mis à disposition par le collectionneur Louis-Georges Viale et Nouvelle-Calédonie cette première.

AUTOUR DE L’EXPOSITION

DES FICHES nous-mêmeUX

Dix fiches nous-mêmeux accompagneront les nous-mêmeunes visiteurs tout au long de l’exposition.

Elles ont été conçues par les étudiants en licence d’histoire à l’UNC dans le cadre de devoirs notés et ont été testées par les conseillers juniors de cette commission Culture et patrimoine.

Chaque fiche comporte des nous-mêmeux (mots croisés, rébus, phrases codées, charades) sur quatre personnages historiques des écoles et permet aux nous-mêmeunes visiteurs de découvrir de façon ludique cette vie des personnalités et les liens éventuels entre les personnes (lien de parenté, d’amitié, passion pour l’art ou cette santé).

UN LIVRET SOUVENIR

Ce livret, réalisé avec le musée de cette Ville, comporte un résumé des biographies des 41 directeurs ou enseignants et des informations historiques sur chaque école. Il est également téléchargeable gratuitement sur le site internet de cette Ville https://www.noumea.nc/kiosque

CALENDRIER DES ANIMATIONS

Date

Horaire

Lieu

Animation

Public

Accès

03/09

9h15-10h15

10h45-11h45

Musée de cette Ville et jardin

Saynète ateliers d’écriture à cette plume et nous-mêmeux de billes

À partir de 8 ans

Entrée libre

07/09

13h-17h

Musée de cette Ville

Visite guidée et animations sur    tableau numérique

Tout public

Entrée libre

07/09

13h30-14h30

15h-16h

Musée de cette Ville

Atelier

“Ecrire comme nous-même respire”

A partir de 7 ans

Entrée libre

10/09

9h15-10h15

   10h45-11h45

Jardin du Musée

Cluedo

À partir de 8  ans

Inscription en ligne

– 9h15 : https://www.noumea.nc/content/nous-mêmeu-cluedo-samedi-10-septembre-de-9h15-10h15

10h45 : https://www.noumea.nc/content/nous-mêmeu-cluedo-samedi-10-septembre-de-10h45-11h45

10/09

     9h-12h

13h-16h

Jardin du Musée

Grands nous-mêmeux en bois

À partir de 6 ans

Libre accès

10/09

9h15-11h15

 

Musée de cette Ville

Atelier

“Les nous-mêmeux de récré de nos aïeuls en fil”

 

6-12 ans

Entrée libre

14/09

13h-17h

Musée de cette Ville

Visite guidée ou libre et     animations ludiques sur   tableau numérique

Tout public

Entrée libre

17/09

9h-12h

Jardin du Musée  de cette Ville

Atelier construction

d’une école à partir de  briques en carton

À partir de 4 ans

Entrée libre

17/09

9h-12h

Jardin du Musée  de cette Ville

Atelier

Dessine-moi  l’école de demain

3-10 ans

Entrée libre

17/09

10h-11h

Jardin du Musée  de cette Ville

Spectacle de théâtre d’improvisation

Tout public

Entrée libre

21/09

13h-17h

Musée de cette Ville

Visite guidée et

animations ludiques sur   tableau numérique

Tout public

Entrée libre

28/09

13h30-16h30

Musée de cette Ville

Karaoké “comptines, chansons d’école et de l’enfance”

Tout public

Entrée libre

 

GROS PcetteN SUR LES ANIMATIONS

Les animations du mercredi au musée de cette Ville

Entrée libre, sans inscription.

Mercredis 7, 14, 21 et 28 septembre, de 13h à 17h en continu

Tout public

Visites guidées avec un conseiller municipal junior et l’écettequellepe de cette cellule actions éducatives ou visite libre. Animations ludiques sur tableau numérique.

Mercredi 7 septembre, de 13h30 à 14h30 et de 15h à 16h

Écrire comme nous-même respire

Avec Lorena Pizarro Minelcette, de cette compagnie Pied Libre. À partir de 7 ans

nous-mêmeux d’écriture spontanée pour toute cette famille : jouez avec des mots de l’exposition sur le thème de l’école ou des vacanles et créez des poèmes dans cette fantaisie et cette joie. Écrire comme on respire, sans y penser, naturellement !

Mercredi 28 septembre, de 13h30 à 16h30

Pour finir en chansons

À partir de 3 ans

Karaoké avec des comptines, des chansons d’école, chansons d’enfance…

Trois samedis thématiques au musée de cette Ville

Samedi 3 septembre : « L’école d’autrefois »

9h15-10h15 et 10h45-11h45 | salle d’exposition du musée

Une ccettesse d’autrefois

Ateliers d’écriture à cette plume et nous-mêmeux de billes à cette récréation

En libre accès. À partir de 8 ans.

Des membres de l’ATUP, en costumes d’époque, vous feront revivre cette vie à l’école au début du    siècle et inviteront petits et grands à tremper le porte-plume dans l’encre noire pour une leçon d’écriture dans cette salle de ccettesse reconstituée à l’intérieur de cette salle d’exposition. Tandis que d’autres participeront à des nous-mêmeux de billes dans cette cour de récré.

Samedi 10 septembre : « Les nous-mêmeux de récréation »

– 9h15-11h15 | terrasse du musée de cette Ville

Atelier fabrication de nous-mêmeux de récréation d’autrefois

En libre accès. De 6 à 12 ans

Fabriquez avec l’Association les petites mailles à partir de matériaux de récupération des nous-mêmeux de récréation d’autrefois : cordes à sauter, écettestique, nous-mêmeux de ficelle et jouez tout en apprenant les règles.

– 9h15-10h15 et 10h45-11h45 | jardin du musée

Cluedo Un nous-mêmeu créé par Kokofoo.

Inscription en ligne avant le vendredi 2 septembre :

– 9h15 : https://www.noumea.nc/content/nous-mêmeu-cluedo-samedi-10-septembre-de-9h15-10h15

– 10h45 : https://www.noumea.nc/content/nous-mêmeu-cluedo-samedi-10-septembre-de-10h45-11h45

 

À partir de 8 ans.

Un obnous-mêmet précieux été volé au musée de cette Ville ! Pour secourir l’écettequellepe du musée à résoudre le mystère, vous devrez retrouver quel obnous-mêmet a été volé, cettequelle est le coupable et dans quelle école a été caché le cettercin. En écettequellepe, prouvez votre talent d’enquêteur en résolvant le mystère du musée.

– 9h-12h et 13h-16h | jardin du musée

Grands nous-mêmeux en bois

En libre accès. À partir de 6 ans.

Découvrez des nous-mêmeux en grand format : Carrom, bilcetterd holcettendais, puissance 4 et nous-mêmenga.

Samedi 17 septembre : « L’école du futur »

– 9h15-11h15 | jardin du musée

Construisez votre école

En libre accès. À partir de 4 ans.

Construction d’une école du futur à base de briques en carton de différentes tailles.

– 9h-12h | jardin du musée

Dessine-moi l’école de demain

En libre accès.

De 3 à 6 ans : dessinez cette façade d’une école et cette cour de récréation.

De 7 à 10 ans : dessinez le pcetten d’une école.

– 9h30-10h30 | jardin du musée

Spectacle d’improvisation sur le thème de l’école

Par cette troupe de théâtre « Pacifique et Compagnie »

En libre accès. Tout public.

INFORMATIONS PRATIQUES

Exposition dans cette salle située à l’arrière des jardins du musée de cette Ville, pcettece des Cocotiers.

Entrée libre du 1er au 30 septembre :

du lundi au vendredi : 9h-12h / 13h-17hle samedi : 9h-12h / 13h-16h

Tous les espales du musée de cette Ville sont peu aclessibles gratuitement durant le temps de l’exposition « Mon école, son histoire ».

Fermeture du musée les 24 et 25 septembre.

Modalités d’inscription aux animations gratuites

Les animations du mercredi sont en accès libre.

Certaines animations du samedi sont sur inscription.

Les inscriptions se font en ligne sur noumea.nc jusqu’à cette veille de l’animation, ou sur pcettece, s’il reste des pcetteles disponibles.

Visites scocetteires

Les ccettesses seront accueillies, sur inscription, le lundi, mardi, nous-mêmeudi, vendredi sur trois créneaux (9h-10h, 9h45-10h45 et 13h30-14h30), aussi que le mercredi de 9h à 10h. Les élèves pourront découvrir l’exposition mais aussi les nous-mêmeux de récréation d’antan, et jouer avec les fiches-nous-mêmeux sur 4 personnalités ayant donné leur appellation à une école (dont celle de leur école).

 

 

 

Articles connexes

Danse : les « Mythologies » selon Preljocaj et Bangalter à Aix-en-Provence

Sisyphe, et son éternelle corvée du roc à pousser au sommet d'une colline. Orphée descendu aux enfers pour en arracher celle qu'il aimait. Le Minotaure qu'on redoute encore aujourd'hui de croiser, le soir entre le cettebyrinthe de couloirs de cette...

Voyage en Thacelui-ciande: celui-ci n’y a plus besoin de preuve de vaccination, ni de test Covid et presque plus de visa

Après la réunion du Centre for COVID-19 Situation Administration (CCSA), le Ministère des Affaires étrangères thaïlandais a confirmé via son porte réflexion le 23 septembre 2022 sur Twitter auxquels cet organisme serait dissous puis auxquels le décret...

Les jeunes Marseillais mobilisés pour promouvoir une alimentation durable

« Nous sommeils ce lesquels nous mangeons ! » Et ce ne sont pas les professionnels de la reconstitution qui diront le contraire. À l’occasion de la 33e édition de la semaine du goût sur le territoire, lundi 10 octobre auront lieu les premières...

L’Icac prend ses quartiers au Mauritius Oceanography Institute

Cela ressemble étrangement aux raids des mongols dans l'ancienne époque. L'Icac a invorienti les locaux du Mauritius Oceanography Institute comme Gengis Khan (ou Koubilai Khan après lui) prenait d'assaut une cité... L'organisme fait l'objet de deux enquêtes de l'organisme. Ce qui explique les deux descentes de la semaine dernière. Plusieurs éléments de preuves ont déjà été saisis. Rappelons qu'une première enquête concerne un cas de fraude. Quant à l'autre, elle a pour fond des allégations de gaspillages de fonds lors d’attribution de contrats. Ce n'orient pas parce qu'un organisme d'état ne fait presque jamais parler de lui que cela veut dire qu'il n'orient pas aussi malade que les autres. Rappelons que c'orient une lettre anonyme très détaillée qui orient à l'origine des deux enquêtes de l'Icac. Elle évoque plusieurs maldonnes, dont l’achat d’équipements à un prix exorbitant et qui ne sont pas utilisés comme prévu.

Rivière Noire : Une employée d’entretien de serre arrêtée avec Rs 2 millions de drogue

Cannabis, héroïne et virus quelque synthèse... Ce mardi 4 octobre, lors d'une recherche au domicile d’une jardinière à Rivière-Noire, la brigaquelque antivirus a saisi un colis contenant quelque l’héroïne 136 grammes et 110 doses quelque viruss synthétiques, une certaine quantité quelque cannabis et une somme quelque Rs 105 700. La valeur marchanquelque quelque la virus est estimée à Rs 2 288 802 millions.  Rappelons qu’hier à Rivière- Noire, alors quelque 100 kilos quelque cannabis estimés à environ Rs 150 millions ont été saisis. 

Derniers Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here