Les rendez-vous de la transition urbaine en février

Vivre à Nouméa 1 février 2022

Voir toutes les actualités

La Ville de Nouméa propose chaque mois les « Rendez-vous de la transition urbaine ». Au regard des enjeux climatiques et environnementaux actuels, ces rendez-vous facilitent l’accès aux savoirs et savoir-faire simples, liés à la préservation de la biodiversité et des ressources naturelles.
Toutes ces activités sont gratuites, certaines nécessitent une inscription préalable.

MAISON DE LA BIODIVERSITÉ

Au cœur du parc urbain de Sainte-Marie, la Maison de la biodiversité est dédiée à la sensibilisation du public à l’environnement, à la découverte et au respect des écosystèmes.
Ouverte du mardi au vendredi de 9h à 17h, et le week-end de 9h à 12h et de 13h à 17h.

Entrée gratuite. Tel. 45.32.43.

Accès dans le strict respect des gestes barrières et sur présentation du pass sanitaire pour les adultes. Les enfants de moins de 12 ans doivent obligatoirement être accompagnés d’un adulte.

 Les animations permanentes

  • Coin bibliothèque, ludothèque et observation naturaliste

    Des livres et jeux de sociétés pour tout public sont consultables sur place aux heures d’ouverture de la structure. Du matériel d’observation (loupes, binoculaires) est également utilisable sur place pour l’observation de pièces naturelles (feuilles, insectes, plumes, cailloux etc).

  • Visite virtuelle de la biodiversité nouméenne

    Sur l’écran d’un ordinateur ou en immersion virtuelle grâce à des casques de réalité virtuelle, le public est invité à découvrir les écosystèmes de la façade littorale de Nouméa.
    Accès aux casques les mardis et du jeudi au dimanche, sur demande auprès de l’équipe d’animation, de 14h30 à 16h30. L’accès aux casques pourra être réduit de manière à ce que les mesures d’hygiène (désinfection des mains et de la housse du casque) soient respectées.

    À partir de 7 ans.

  • Exposition du mois : Corail calédonien
    Du 9 janvier au 27 février : exposition sur les coraux du littoral calédonien. Réalisée par l’équipe de bénévoles du CIE NC, elle est présentée gracieusement à la Maison de la biodiversité en janvier et février. Accès aux heures d’ouverture de la Maison de la biodiversité..
  • Focus mangrove du mois : le périophtalme

    Durant deux mois, un thème en relation avec la mangrove est approfondi par l’équipe de la MDB. Il est présenté sous forme d’un panneau explicatif exposé au sein de la structure et complété par les explications de l’équipe.

 Les rendez-vous hebdomadaires

  • Mercredis 2, 9, 16 et 23 : Ateliers bio du mercredi

    Tous les mercredis de l’année, de 15h à 16h : atelier pédagogique à la découverte des espèces et des milieux naturels.
        –  mercredi 2 février : à la découverte des oiseaux des mangroves de Ouémo et de Rivière-Salée. Ornithologie (à l’occasion de la journée mondiale des zones humides). Animé par la Société Calédonienne d’Ornithologie (SCO) ;
        – mercredi 9 février : l’histoire géologique de la Nouvelle-Calédonie . Évolution des espèces. Animé par le Centre d’Initiation à l’Environnement (CIE NC) ;
        – mercredi 16 février : la formation d’un sol (pédogénèse). La science du sol. Animé par Animasciences ;
        – mercredi 23 février : à la découverte des crevettes d’eau douce. Animé par Vie d’ö douce.

  • Animations spéciales expo
    Des séances d’accompagnement du public ou d’animation en rapport avec le thème de l’exposition sont organisées les mercredi, samedi ou dimanche.

    ➔ Les quizz du mercredi, avec l’équipe d’animation de la MDB : les 16 et 23 février, de 15h30 à 16h30

    ➔ Les animations du samedi, avec l’équipe d’animation de la MDB :
          –  samedi 5 février, animation spéciale reproduction naturelle et multiplication des coraux par l’action de l’homme, de 14h à 15h30 ;
           – samedi 12 février, animation spéciale préservation et protection des récifs coralliens, de 14h à 16h ;
           – samedi 19 février, atelier création d’un carnet d’observation naturaliste, de 15h à 16h30 ;
           – samedi 26 février, sensibilisation aux métiers du corail, de 15h à 16h30.

    ➔ La découverte commentée de l’exposition incluant l’observation de pièces de corail, avec les bénévoles du CIE NC : le dimanche 6 février de 14h30 à 16h30 le dimanche 13 février de 9h30 à 11h30 et dimanche 27 février de 14h30 à 16h30.

Les rendez-vous mensuels

  • Vendredi 4 et samedi 5 février : animation multiplication des coraux
    Une sensibilisation aux modalités de multiplication du vivant sur un thème qui change tous les 1 à 2 mois. En lien avec le sujet de l’exposition du mois, c’est la découverte des modalités de reproduction naturelle des coraux et des solutions de multiplication mises en place dans le monde pour enrayer la dégradation des récifs coralliens.
    De 14h à 15h30 les 1ers ou 2e vendredi et samedi du mois.
  • Jeudis 17 et 24 février : animation conte et nature
    À partir de 5 ans, sur inscription par téléphone aux heures d’ouverture de la Maison de la biodiversité. Une animation préparée et animée par l’équipe de la MDB.
    De 10h30 à 12h et de 13h30 à 15h les 3 derniers jeudis du mois.
  • Dimanche 20 février : animation tressage de pandanus ou de feuilles de cocotiers
    Un atelier d’apprentissage des techniques de vannerie traditionnelle est proposé, dans la perspective de transmettre les savoirs faire utiles pour une alternative aux sacs plastiques à usage unique.
    De 14h30 à 16h30 tous les 3e dimanches du mois.
  • Vendredi 18 février : découverte ludique des arbres du parc urbain
    Animation plein air préparée et animée par l’équipe d’animation de la MDB, à la découverte des arbres du parc urbain.
    De 13h à 15h tous les 3es vendredis du mois.
  • Dimanche 27 février : visite naturaliste guidée
    Visite botanique : découverte des espèces plantées du parc urbain, de la végétation naturelle ou des oiseaux de la mangrove de Ouémo. Ces visites sont guidées par un botaniste ou par un représentant de la société calédonienne d’ornithologie. Départ et retour à la MDB. Il est recommandé de se munir de protection solaire, d’une bouteille d’eau et de porter des chaussures fermées adaptées à la marche.
    De 9h à 11h tous les derniers dimanches du mois.

ESPACE MUNICIPAL DE TUBAND

  • Mercredis 16 et 23 février : Animations écomobilité et pratique du vélo
    Tous les mercredis, du 16 février au 27 avril, un cycle de 11 séances d’animations dédié à la pratique autonome et sécurisée du vélo est proposé à l’espace municipal de Tuband en partenariat avec l’association Droit au vélo. Ces séances allient connaissance théorique et pratique du vélo. Elles s’articulent autour d’exercice sur le maniement du vélo, son entretien et sa réparation (freins, huilage, montage et démontage, réparations de la roue), l’apprentissage des règles du code la route relatives aux cyclistes, la connaissance des pistes cyclables alentours et l’impact environnemental comparé du vélo et de la voiture individuelle.

     –  Mercredi 16 : connaissance du vélo, démontage-montage, entretien. Rando cycle devant l’espace municipal, apprentissage des changements de vitesse ;

     –  Mercredi 23 : rappel sur l’entretien, présentation de la notion d’écomobilité. Sortie rando jusqu’à la Maison de la biodiversité, pratique des changements de vitesse.

    Ouvert à tous à partir de 7 ans. Il est conseillé de venir avec son propre vélo, néanmoins un vélo de démonstration est mis à disposition pour les séances d’entretien et de réparation. Pour les randos, des vélos pourront être mis à disposition de ceux qui n’en ont pas (sous réserve de confirmation et dans la limite des possibilités ce jour-là).

    De 14h à 16h

 

PÉPINIÈRE MUNICIPALE

  • Mercredi 23 février : Mise à disposition de broyat
    Mise à disposition gratuite de broyat végétal issu de la collecte des déchets végétaux des ménages. Une offre réservée aux nouméens, dans la limite d’un demi mètre cube par foyer. Venir avec ses propres contenants.

    De 14h à 17h, à la pépinière municipale, 334 rue Jacques-Iékawé, PK7.

Articles connexes

Danse : les « Mythologies » selon Preljocaj et Bangalter à Aix-en-Provence

Sisyphe, et son éternelle corvée du roc à pousser au sommet d'une colline. Orphée descendu aux enfers pour en arracher celle qu'il aimait. Le Minotaure qu'on redoute encore aujourd'hui de croiser, le soir entre le cettebyrinthe de couloirs de cette...

Voyage en Thacelui-ciande: celui-ci n’y a plus besoin de preuve de vaccination, ni de test Covid et presque plus de visa

Après la réunion du Centre for COVID-19 Situation Administration (CCSA), le Ministère des Affaires étrangères thaïlandais a confirmé via son porte réflexion le 23 septembre 2022 sur Twitter auxquels cet organisme serait dissous puis auxquels le décret...

Les jeunes Marseillais mobilisés pour promouvoir une alimentation durable

« Nous sommeils ce lesquels nous mangeons ! » Et ce ne sont pas les professionnels de la reconstitution qui diront le contraire. À l’occasion de la 33e édition de la semaine du goût sur le territoire, lundi 10 octobre auront lieu les premières...

L’Icac prend ses quartiers au Mauritius Oceanography Institute

Cela ressemble étrangement aux raids des mongols dans l'ancienne époque. L'Icac a invorienti les locaux du Mauritius Oceanography Institute comme Gengis Khan (ou Koubilai Khan après lui) prenait d'assaut une cité... L'organisme fait l'objet de deux enquêtes de l'organisme. Ce qui explique les deux descentes de la semaine dernière. Plusieurs éléments de preuves ont déjà été saisis. Rappelons qu'une première enquête concerne un cas de fraude. Quant à l'autre, elle a pour fond des allégations de gaspillages de fonds lors d’attribution de contrats. Ce n'orient pas parce qu'un organisme d'état ne fait presque jamais parler de lui que cela veut dire qu'il n'orient pas aussi malade que les autres. Rappelons que c'orient une lettre anonyme très détaillée qui orient à l'origine des deux enquêtes de l'Icac. Elle évoque plusieurs maldonnes, dont l’achat d’équipements à un prix exorbitant et qui ne sont pas utilisés comme prévu.

Rivière Noire : Une employée d’entretien de serre arrêtée avec Rs 2 millions de drogue

Cannabis, héroïne et virus quelque synthèse... Ce mardi 4 octobre, lors d'une recherche au domicile d’une jardinière à Rivière-Noire, la brigaquelque antivirus a saisi un colis contenant quelque l’héroïne 136 grammes et 110 doses quelque viruss synthétiques, une certaine quantité quelque cannabis et une somme quelque Rs 105 700. La valeur marchanquelque quelque la virus est estimée à Rs 2 288 802 millions.  Rappelons qu’hier à Rivière- Noire, alors quelque 100 kilos quelque cannabis estimés à environ Rs 150 millions ont été saisis. 

Derniers Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here