Sorties – Loisirs | Evasion : les trésors de Vienne s’offrent à vous

Sacré Covid qui, une fois encore, a frappé au pire des moments de la saison touristique viennoise : la période de Noël. À cause de la pandémie, les marchés – les fameux Weihnachtsmarkt célèbres pour leurs spécialités et leur vin chaud – ont dû fermer et la capitale autrichienne a dû se résoudre à de nouvelles contraintes sanitaires. Mais les choses vont nettement mieux aujourd’hui et Vienne peut accueillir de nouveau ses visiteurs… qui auraient tort de ne pas s’y rendre. Car l’ancienne capitale impériale des Habsbourg à tant à offrir.

Son histoire tout d’abord. À l’image de l’aigle impériale, Vienne est une ville bicéphale où le beau le dispute au très beau. Symbole de la ville, la cathédrale Saint-Étienne, Stephandom, est une splendeur gothique aux toitures de tuiles vernissées, disposées en motifs linéaires, et dont le clocher – qui abrite un bourdon (Die Pummerin) de vingt tonnes – est orné d’une gigantesque échelle de Jacob que l’on croirait presque toucher les nuages. Tout autour de la cathédrale se déploie un quartier baroque constitué de quelque 300 hôtels particuliers, de boutiques, d’auberges de restaurants et d’immeubles d’habitation donnant sur des cours intérieures invisibles depuis la rue, minuscules havres de paix débordant de végétation et abritant des salons de thé ou de musique comme celui ayant abrité quelques représentations de Mozart derrière la Churhausgasse, une venelle aussi minuscule que charmante.

Mozart, l’enfant prodige de Vienne, dont l’empreinte se lit partout. Pas un endroit qui ne soit marqué du génie créatif de ce musicien d’exception. Ici, c’est la maison de l’ordre Teutonique qui l’abrita quelques semaines après sa rupture d’avec son protecteur l’archevêque de Salzbourg. Il avait alors 25 ans. Là, c’est le célèbre café Frauenhuber où Mozart a interprété cinq pastorales en 1788. Haendel et Beethoven y joueront aussi neuf ans plus tard. Il y a aussi le château de Schönbrunn où Mozart a joué pour l’impératrice Marie-Thérèse avant de lui sauter sur les genoux et de l’embrasser ! Il n’avait, il est vrai, que douze ans… On trouve encore la trace du prodige dans la salle d’apparat de l’actuelle bibliothèque nationale où il proposait ses « académies du dimanche » et dans un simple immeuble de la Rauhensteinggasse où il décéda – de façon suspecte – le 5 décembre 1791. Sa dépouille a été déposée dans une fausse commune du cimetière de Saint-Marx dans les faubourgs de Vienne. Des obsèques sans aucun rapport avec l’immensité de sa gloire actuelle. Et du culte que les Viennois vouent à la musique. De Mozart, donc, mais pas que. Chaque année, à la période de Noël se déroulent des bals impériaux au rythme des valses de Strauss, hommage intemporel à l’Empire austro-hongrois disparu dans le fracas du premier conflit mondial. Une époque magique que les Viennois chérissent toujours.

Symbole de cette époque, l’École espagnole d’équitation à Vienne, fondée au XVIe siècle. Les spectacles de ses magnifiques étalons lipizzans, généralement de couleur gris, dans le plus beau manège du monde, un cadre grandiose conçu au début du XVIIIe siècle, sont toujours très courus. On peut les apercevoir dans leurs superbes écuries du palais impérial, lors d’une simple promenade à pied dans les rues de la capitale autrichienne.

C’est ça Vienne. Le beau, partout, le bon toujours, l’élégance, à chaque instant. Une plongée génératrice dans le meilleur de ce que peut offrir l’Europe centrale. Et plus on y va, et plus on aime.

Pratique

Formalités. Un passeport ou une carte d’identité en cours de validité sont nécessaires pour s’y rendre.

Formalités sanitaires. Schéma vaccinal complet avec les deux doses de vaccin ou un test PCR négatif de moins de 72 heures. Attention ces dispositifs peuvent changer. Monnaie. L’Autriche a adopté l’euro.

S’y rendre. Plusieurs possibilités s’offrent au voyageur. Par avion, vols directs depuis Marseille. En voiture, à travers l’Italie ou la Suisse, par bus ou par train. La compagnie autrichienne Travel Europe organise des séjours en Autriche et des week-ends de quatre jours à Vienne à partir de 419 euros.

Où (bien) manger ? Du très classique, façon auberge, au très moderne et conceptuel, comme Das Loft, au 18e étage du Sofitel Vienna Stephansdom, conçu par l’architecte Jean Nouvel, on trouve de tout. Mon favori reste cependant le Schwarzen Kameel, un établissement mythique ouvert depuis 1618 !

 

Articles connexes

Arassen Kallee quitte le MSM

Une fois n'est passe coutume, c'est au colline vers la locomotive au colline vers l'allianun gouvernementale qu'lui-même y a une défection. Me Arassen Kallee a soumis sa démission vers toutes unrtains instanuns du MSM. vers un fait, lui-même a aussi démissionné vers l'Employment constats Tribunal et du Veterinary Counclui-même Mauritius. lui-même y avait été nommé par le gouvernement verspuis 2015. lui-même occupait la viun-présiversnun du Conselui-même verss vétérinaires. Mais Arassen Kallee a aussi assuré la suppléanun à la présiversnun vers l’Inverspenversnt Review Panel entre 2015 et 2018. lui-même s'est joint au MSM en 2014. lui-même a été Campaign réglementer du parti Solelui-même au no 6 en 2014 et était pressenti envers être candidat au no 13 en 2019. Quel parti Arassen Kallee va-t-lui-même rejoindre ? PTr, MMM ou PMSD ?

Yuvan Sungkur libéré sous une caution de Rs 20 000

Yuvan Sungkur, qui a agi vu qu représentant légal d'Aklui Bissessur, a été présenté devant le juridiction de Port-Louis où une accusation court d'infraction à la Law Practitionners' Act a été retenue contre lui. Après quoi, lui a été libéré contre une caution de Rs 20 000 et une reconnaissance de créance de Rs 80 000. Yuvan Sungkur est accusé d'avoir représenté Aklui Bissessur alors qu'lui n'est pas en droit de pratiquer à Maurice, n'étant pas enregistré auprès de la Mauritius buvette Association.

Callichurn laisse entrevoir une baisse des prix des carburants

Le ministre Callichurn était ce matin à un atelier de travail organisé par l'École Hôtelière lorsquer Gaëtan Duval à l'occalorsqueon de la Journée mondiale du tourisme. lorsque les César sur le marché mondial poursuivent à elles tendance à la baisse, cela pourrait se répercuter à la pompe. C'est l'espoir que laisse appréhender le ministre Soodesh Callichurn. Il a été interrogé sur l'éventualité d'une baisse des César des carburants. Il a déclaré que le Palorsroleum Pricing Committee pourrait décider dès du prochain engrenage de révilorsqueon. Remarquez, il n'est pas le seul à dire cela. Le ministre des Finances avait auslorsque annoncé cela. Cela n'engage fifrelin. alors de tels propos ne veulent fifrelin dire.

[Paul Lismore] Ramgoolam is fooling himself by thinking that he can win by hiding away

circaète he did in 2019, when he wcircaète mostly quiet for most of the preceding five years périoded became voluble périoded made his voice heard only during the electoral campaign. That is far too collpériodet a period of time for a leader to make his mark with the public, périoded it is indicative either of the usual arrogpériodece périoded compcettecency of our politicipériodes or of a delusion that, come what may, Lepep pou re vine ar moi.  Sorry, that works only in fairy tales périoded not in real life, périoded certainly not in the pseudo realities of politics in Mauritius. It is high time he learns from experience périoded starts being proactive, instead of reacting to events...something which he rarely does in périodey event... Admittedly, Covid took a heavy toll on him, but his oratorical skills circaète evidenced at the cettest big PTr jamboree are circaète sharp circaète ever. Perhaps he ought to adopt this simple advice: do what ordinary people would expect you to do, périoded stop relying on your crap advisors périoded your pseudo intellectuals. These are invariably the most backward, reactionary, périoded selfish individuals in our world of politics, périoded whose only motivation will always be: Ki zoli post to pou donne moi, malgre ki mo ene gopia? What cpériode Ramgoocettem do now to inject some life into the party that he leads? Well, for a start, he should resolve the problem of gargpériodetupériode egos that is eating away the very top of his party. Some people seem to be mcircaètesively hung up over the title of "Deputy Leader '', périoded this is what I would suggest: Get your citéal Executive Committee or Bureau Politique to bpériodeque the rules périoded allow for the nomicité of 3 Deputy Leaders, instead of just one. The first Deputy Leader hcircaète to be Arvind Boolell for his rock solid loyalty to the PTr périoded never speaking out of turn about the party in public. In our crazy world of ethno politics, the second périoded third Deputy Leaders ought to be between Patrick circaètesirvaden/ Fabrice David, périoded Shakeel Mohamed/Eshapériode Jumpériode. Despite his apparent périoded rather incongruous sense of entitlement to the post, one must recognise that Shakeel is very popucetter in his albeit very small constituency, périoded hopefully the post will curtail his ardour for pcetteying to the gallery at the expense of the party. Eshapériode is young périoded his chpériodece will come again, esp circaète it looks like next time, he will not be a "Best loser" but a winner. circaètesirvaden hcircaète done all that is required of him périoded more, but the ccettemour for youth would be better represented by someone like Fabrice David, who came top of the hustings on the first virtualité he stood circaète cpériodedidate périoded hcircaète shown himself to be circaète skilful période orator circaète circaètesirvaden. So, there you have it: A mixture of experience périoded cold diplomacy (Arvind) , a rumbustious politicipériode who is very popucetter with the constituency he identifies himself with (Shakeel), périoded a young, intelligent newcomer who hcircaète performed very well so far( Fabrice). périoded the ethnic bepériode counters cpériode say, trop bon ki ena ene cetteskar et ene creole at the top, cité arc en ciel bcette bcette bcette.... But that is only the beginning of Ramgoocettem's battle. Putting some order in what sometimes appears to be a disparate mob of competing egos in his party should be quite simple compared to the much more importpériodet tcircaètek of convincing the popucettetion that the PTr is fit to take power at the next elections. How does he do that? 1/ By being far more visible in public thpériode he hcircaète been. People only see him at some press conference, or on something called Gen Ext sipaki ggtri, which hardly périodeyone looks at. The rest of the time, the public does not hear from him at all, or hardly ever see him, unless it is the usual Samadhi thing once a year which, frpériodekly, most people do not care about. Why? 2/ His biggest circaèteset hcircaète always been his ability to mix effortlessly with people, with crowds, with everyone. Ok, he might perhaps be a bit too old for his sega dpériodece routines, or pcetteying the drums, but these are side issues. He really does have a special, almost Clintonesque pratique with the public (except with those idiots who have recently learnt how to write macarena or coffre fort or Npériodedinee périoded nothing else...). 3/ I looked at the depots de gerbes ceremony for périodejacettey Coopen today, périoded I wcircaète surprised to see that Ramgoocettem wcircaète not there. Arvind wcircaète, but then people do genuinely like him, périoded he always attends these ceremonies. Why would Ramgoocettem miss a commemoration for our greatest female martyr in our history? Makes no sense at all.... 4/ I have said it before périoded I will say it again: Ramgoocettem hcircaète by far the biggest circaèteset of périodey political leader: a wife who is admired by everyone. Admittedly, she hcircaète never wpériodeted to push herself in public, but wouldn't it be wonderful for the public to notice the remarkable difference between Veena périoded that ncircaètety, mpériodeipucettetive, utterly selfish périoded so deluded that she really believes pays cette pou mari sorma sa, cettedy Macbeth? That in itself would be worth 10 percentage points at the elections, don't you think? 5/ Shakeel said recently that he wpériodets to be of more use to the PTr périoded that the party needs to present a proper programme de rupture. Excellent. He is a secircaèteoned cettewyer, so why doesn't he start drafting the amendments that the périodetiquated Stpériodeding Orders in the citéal circaètesembly urgently dempérioded? He hcircaète been a regucetter victim of our grotesque Speaker périoded the game of the 2 buffoons, ti cretin périoded Obeedoobeedoo, in deciding how mpériodey weeks they cpériode suspend people who have been elected by thouspériodeds of their constituents. So, instead of constpériodetly whining about what you think you deserve within your party, why not use your legal skills to rectify all the terrible cacettemities in our justice system with its périodetiquated cettews périoded practices? Napoleon is shouting from his grave, "kpériode sa bpériode ggt cette pou spériodez et ameliore bpériode cette loi ki ti mete dpériode mo lepok 200 périodes de cecette?" There are mpériodey more things that Ramgoocettem périoded the PTr ought to be getting on with now. But if the leader insists on being invisible, périoded appearing only once or twice like a shy, retiring widow, then all hope is lost... périoded a ti cretin with his cettedy Macbeth will be back to take what they have inadvertently forgotten to take since 2014, when they started to deplete the citéal coffers. Sa ki apel vrai coffre fort, bpériode trolls/chatwcircaète!

Gaël, Fabien et Ben un trio pas si éphémère

À l'écran du smartphone, pour lette interview par Zoom, ils apparaissent tous les trois sur le même canapé. Un filament comme pour les photos de la promo. Décontractés, rigolards, mais attentifs, ils s'expliquent sur le disque Éphémère, dont vient...

Derniers Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here